Les déplacés

Post résidence

Les videos

Résidence à L'attrape-couleurs.Lyon 2017

Les videos

Résidence à la MJC St Just. Lyon 2016

Les videos

Mon arbre ou la mémoire de l'arbre

Symposium Chantiers d’arts, Cunlhat. 2007

Animation video.



Post résidence


travail d'atelier 2017-18 suite à la résidence à l'Attrape-couleurs

up


Les vidéos

Thumbnail Image 1

Paysage climatique

Thumbnail Image 1

Heures sur brûlis

Thumbnail Image 1

Heure d'eau 1

Thumbnail Image 1

Heures d'eau 2

Thumbnail Image 1

Clepsydre 1

Thumbnail Image 1

Clepsydre 2

Thumbnail Image 1

Oh les beaux jours

up



Les déplacés à L'attrape-couleurs


La résidence a commencé par 3 journées de recherches en extérieur pour le solstice d'été, le 21 Juin. Puis, s'est prolongé au mois d'aout, pendant lequel j'ai poursuivi mon travail de captation de la course du soleil Les déplacés, commencé en 2016. Différents dispositifs ont été élaboré pour rendre visible la progression des rayons pendant la journée en fonction des lieux d'intervention. Les rayons lumineux passent par des trouées qui génèrent des taches qui se déforment au fil du temps et de l'espace.



Résidence à L'attrape-couleurs, Lyon 9. 2017



Les vidéos

Thumbnail Image 1

Improvisations autour du solstice d'été et Sonate cartonnée

up




Les déplacés à la MJC St Just


Le nouveau projet est "in situ" et prend en compte les contraintes de la MJC. Les matériaux s’adaptent eux aussi aux lieux. La lumière projetée au sol par les trouées donne un dessin déformé qui évolue au fil du temps et dans l’espace. Quelques moments sont capturés, mis en conscience, révélés. Les déplacés explorent les différentes manières de représenter la lumière, son évolution, par rapport au support et à sa mise en espace.




Résidence à la MJC saint Just, Lyon 5. 2016

up

Les vidéos

Thumbnail Image 1

Dessins climatiques

Installation participative, rouleau Canson, 75 cm x 10 m

Thumbnail Image 1

Temps voilé, lumière interrompue

Déplacement en continu d'une forme de lumière. Cahier de calque A3

Thumbnail Image 1

Parcours d'une forme de lumière

Déplacement en continu d'une forme de lumière. Cahier de calque A3

Thumbnail Image 1

Installations perceptives & performance

up

Mon arbre...


L’installation est constituée de feuilles de papier A4 que je pyrograve en liasse, elles reprennent l’idée que toutes les feuilles sont identiques et pourtant différentes. Ainsi le procédé de pyrogravure fait apparaître des variations formelles de brûlures qui traversent la liasse dans son épaisseur. Je travaille la densité du papier. En entrant à l’intérieur de la salle, on découvre la grande baie vitrée investie de feuilles A4 qui se détachent à contre jour. Au gré des heures de la journée, les rectangles des feuilles de papier nervurées et percées, laissent leurs empreintes fugitives d’ombre et de lumière sur les murs et sur le sol. Ce dispositif s’inspire librement du questionnement de l’art cinétique lié à la perception et par certains aspects au mouvement Light & Space aux USA lancé par Robert Irwin dans la Californie des années 1960



Symposium Chantiers d’arts, Cunlhat. 2007

«Chantiers d’arts», le Collombier, Cunlhat, Puy de Dôme.
Matériaux : papiers A4 pyrogravés et assemblés - Dimensions : 8 m x 4.5 m

up

L'animation vidéo

création d'atelier


Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

up

© 2016 - Gaele Braun- Lyon - France